Maladies
23 December 2016 ( 571 views )
Advertisements

10 douleurs mystérieuses qu’il ne faut jamais ignorer

Nous avons tous ressenti un jour ou l’autre cette sensation de douleur, qui émane d’une partie donnée de notre corps. Elle est en réalité un signal envoyé par ce dernier afin d’attirer notre attention sur un problème ou trouble spécifique. D’une intensité variant selon sa cause, elle est perçue différemment d’une personne à l’autre. Même si elle est généralement bénigne, elle peut parfois indiquer de graves problèmes de santé. Découvrez les 10 types de douleur qu’il ne faut jamais ignorer !

10 douleurs qu’il ne faut jamais ignorer :

La douleur thoracique

La douleur à la poitrine peut être le signe d’une maladie cardiaque. Si vous ressentez une douleur vive et soudaine derrière votre sternum, ou si celle-ci se propage jusqu’à atteindre vos bras, vos épaules, votre mâchoire inférieure ou même votre gorge, il est important de consulter en urgence afin de réduire vos risques de séquelles.

La douleur en bas du dos

Plusieurs personnes considèrent que la douleur en bas du dos ne peut être que d’ordre musculaire ou squelettique. Or, celle-ci peut indiquer un problème plus grave lié aux reins. En effet, les personnes qui souffrent de calculs rénaux, d’infection rénale, ou de reins enflés souffrent de douleurs dorsales intenses. D’ailleurs, une douleur persistante et trop vive peut également être le signe d’une tumeur.

Douleur aiguë à l’abdomen

La région abdominale est la partie qui couvre un bon nombre d’organe. C’est pourquoi, une douleur intense ou persistance qui s’y manifeste doit immédiatement susciter votre attention. Elle peut être causée par un trouble au niveau des poumons, de l’utérus, de la vésicule biliaire, du pancréas ou du foie. Il est donc important de consulter afin de trouver exactement la cause de la douleur et la traiter le plus rapidement possible.

Douleur dans la partie inférieure de la jambe

Cette douleur est généralement due à une activité physique intense, telle que l’escalade. Cependant, si elle est accompagnée d’un gonflement de la jambe elle peut être causée par une thrombose veineuse profonde. Elle consiste en la formation d’un caillot de sang dans une veine profonde de la jambe, et si elle n’est pas traitée à temps, elle peut conduire à de graves complications comme l’embolie pulmonaire qui peut être mortelle.

Sensation de fourmillement dans les bras et les jambes

Ressentir des fourmillements le long des bras et des jambes est tout à fait normal, suite à une station statique prolongée. Mais que cette sensation apparaisse sans raison, elle peut être révélatrice d’une neuropathie périphérique, un trouble qui affecte les nerfs périphériques responsables de transporter l’information entre le système nerveux central et le reste du corps. De plus, ces fourmillements au niveau des mains et des pieds peuvent indiquer un endommagent des nerfs.

Une douleur générale

Certaines maladies se manifestent par une douleur qui se propage dans tout le corps, rendant difficile l’identification de leur cause précise. Parmi elles, la fibromyalgie qui touche surtout les femmes, et les empêche de réaliser leurs tâches quotidiennes et d’avoir un sommeil réparateur, ainsi que la dépression qui provoque des migraines, des douleurs au dos, et une baisse de la performance physique.

Douleur aux testicules

La douleur qui apparaît au niveau des testicules peut indiquer plusieurs troubles allant de la simple hernie au cancer, en passant par l’épididymite (inflammation de l’épididyme) et la varicocèle (dilatation importante des veines du cordon spermatique).

Maux de têtes intenses

Comme mentionné un peu plus haut, une dépression nerveuse peut causer des maux de tête intenses et fréquents. Mais parfois, cette douleur peut être le signe d’un accident vasculaire cérébral imminent ou d’un accident ischémique transitoire.

Douleur durant les rapports sexuels

Si une femme ressent une gêne ou une douleur au niveau de la zone pelvienne, ceci peut révéler une maladie inflammatoire pelvienne, telle qu’une infection bactérienne des trompes de Fallope ou de l’utérus. Ces douleurs ne sont pas à prendre à la légère car cette inflammation des tissus risque de provoquer une scarification ou l’infertilité.

Douleurs articulaires 

L’arthrose est une maladie qui s’installe progressivement avec l’âge, mais quand les articulations deviennent douloureuses à un âge précoce, ceci peut être dû à la polyarthrite rhumatoïde, à l’hépatite, ou au lupus. Ce denier est une maladie auto-immune qui pousse le système immunitaire à s’attaquer aux différents tissus corporels, et qui s’accompagne d’une fatigue chronique, de la fièvre et de la chute de cheveux. 

Recommended Videos

Advertisements

You may also like

Les différents types de lésions dermatologiques Comment prévenir le cancer du sein grâce à cet ingrédient puissant ? La schizophrénie (court-métrage) 7 signes que vos hormones ne fonctionnent pas correctement !