Santé
26 December 2016 ( 1622 views )
Advertisements

7 questions embarrassantes que les femmes n’osent pas poser à leurs gynécologues

Avec des copines ou des personnes assez proches de nous, nous pouvons tout partager sans soucis. Mais il y a toujours des questions féminines intimes difficiles à être abordées en public. Après tout, la partie intime est justement « intime ». Même en se ressemblant et en ayant toutes un peu les mêmes problèmes, certaines femmes sont trop timides pour en parler. Cet article va vous rassurer et vous donnera le courage de prendre en charge votre santé sans avoir à être gênée !

Voici 14 questions féminines embarrassantes auxquelles nous vous apportons les réponses.

1) N’est-il pas dangereux de se raser totalement ?

Cette question préoccupe beaucoup les femmes. Certaines disent qu’il est plus sain d’avoir plus de poils, car ces derniers couvrent généralement les parties les plus sensibles du corps. Tandis que d’autres disent que tant que la personne s’occupe bien de son hygiène intime, il n’y aura pas de problème. Cela dépend toujours de vos préférences.

Mais pour répondre mieux à cette question, une étude publiée par American Journal of Obstetrics and Gynecology , réalisée sur 369 femmes âgées de 16 à 40 ans, a rapporté des complications mineures liées à l’épilation. Chez celles qui avaient des complications (plus particulièrement les obèses), c’était surtout des affections cutanées et des poils incarnés.

Aussi, une autre étude publiée par The Journal of Sexual Medicine a révélé que l’épilation pubienne était associée significativement à un plus jeune âge, un plus grand intérêt pour le sexe, plus de stimulation clitoridienne au doigt et une hygiène vaginale plus fréquente.

2) Quelle est l’odeur normale des parties intimes ?

Certainement, toutes les femmes se sont posées cette question à un moment de leur vie. Cela n’a rien d’embarrassant. Chaque femme a une odeur différente. Mais, faites attention, si l’odeur devient très forte, il faut absolument consulter votre gynéco pour vous assurer qu’il ne s’agit pas d’une infection ou pire.

3) Comment savoir si les pertes vaginales sont fréquentes ?

Tout comme pour l’odeur, chaque femme a une fréquence différente de pertes vaginales. C’est tout à fait normal et spécifique à chaque femme. Ça fait partie de la génétique tout simplement. Mais faites attention au nombre de pertes vaginales vous avez au cours du mois, et accordez une attention particulière à la couleur et la consistance. La prochaine fois que vous êtes chez votre médecin ou gynécologue, mentionnez ce que vous avez découvert pour avoir des informations détaillées.

4) Qu’elle est le volume normal de saignement que je devrais avoir durant mes règles ?

La chose la plus importante est de surveiller, chaque mois, les deux premiers jours de règles, cela vous permettra de vous assurer que votre corps est bien cohérent. Si quelque chose ne vas pas, vous allez surement le remarquer et vous devez le partager avec votre médecin dès que possible. Donc, assurez-vous de bien compléter votre liste de questions féminines.

5) À quelle fréquence devrais-je faire un check-up ?

Cela dépend de chaque femme, mais il est toujours prudent d’aller voir votre gynéco au moins une fois par an. Si vous avez des rapports sexuels, il est recommandé d’utiliser une protection pour éviter de contracter une maladie ou infection sexuellement transmissible (MST ou IST).

6) Devrais-je faire le test de fertilité ?

En fonction de votre âge et de votre situation personnelle, vous pourriez vouloir vérifier si oui ou non vous êtes toujours fertile. Il s’agit d’un test facile, tout ce que vous avez à faire est de le demander à votre médecin.

7) Je n’arrive pas à tomber enceinte

Parce qu’il s’agit d’un sujet très personnel, n’hésitez pas à en parler avec un spécialiste qui discutera avec vous des options que vous avez si cela est vraiment un problème physique. Mais si votre couple n’a pas d’antécédents médicaux particuliers, il ne faudra commencer des examens qu’après un an de rapports réguliers sans contraception.

Il y a beaucoup de facteurs qui pourraient être la raison du retard de la grossesse. La meilleure façon est de surmonter ce problème, de demander l’avis du corps médical et se faire suivre.

Il est donc important de prendre en charge votre santé et de chercher les réponses aux questions difficiles ou « embarrassantes ». Les questions présentées dans notre article ne sont que des suggestions. Il y a tellement d’autres questions qui devraient certainement être sur votre liste comme les douleurs pelviennes, la ménopause, les infections, …etc.

Soyez certaines que beaucoup d’autres femmes se posent les mêmes questions que vous. La chose la plus importante est d’oser en parler. La partie intime est peut-être la zone la plus importante de votre corps et sa santé est totalement dépendante de vous ! N’ayez pas peur des tests ou des résultats, vous devez être complètement informée et consciente de ce qui se passe dans votre corps. Ceci vous aidera à mieux planifier votre vie.

Recommended Videos

Advertisements

You may also like

Astuce pour ne plus avoir les cuisses irritées Voici comment se débarrasser de la graisse du dos rapidement et efficacement Voici les erreurs à ne pas faire pour bien utiliser une serviette hygiénique Voici ce qui arrive lorsque vous changez pas de sous-vêtements chaque jour !