Sexualité
17 December 2016 ( 846 views )
Advertisements

7 raisons pour lesquelles vous souffrez de douleurs aux seins

La douleur mammaire, également appelée mastalgie, est un phénomène très courant chez les femmes, provoquant une hypersensibilité à leur niveau ainsi qu’un toucher grumeleux et douloureux. Elle est généralement source de grande inquiétude chez les femmes qui en souffrent, car elles l’associent au cancer des seins. Regardons de plus près ce phénomène.

Tout d’abord, il faut faire la différence entre une douleur thoracique et une douleur mammaire. La première se manifeste par une douleur brusque et intense, souvent assimilée à un coup de poignard, au niveau des muscles et des tissus sous le sein. Quant à la seconde, elle se situe au niveau du sein lui-même, entier ou en partie, et peut parfois s’étendre jusqu’aux aisselles ou dans les bras. Elle apparaît sous forme de douleur vive ou continue, de pincement, de brûlure ou de lourdeur.

La mastalgie cyclique et non-cyclique

Il existe deux types de mastalgies : cyclique et non-cyclique.
La mastalgie cyclique comme son nom l’indique, accompagne les changements hormonaux naturels qui s’opèrent pendant le cycle menstruel de la femme. Elle est ressentie dans les deux seins et peut même s’étendre jusque dans les aisselles ou les bras. Elle atteint son pic avant les règles et disparaît à leur fin. Elle concerne surtout les jeunes femmes.

Quant à la mastalgie non-cyclique, elle est plus présente chez les femmes âgées de 30 à 50 ans. Elle se manifeste dans un sein, ou dans un seul côté de ce dernier. Elle est vive, poignante et provoque une sensation de brûlure. Elle est généralement due à un kyste ou à un fibroadénome.
Les causes de l’apparition des douleurs mammaires

Les changements hormonaux menstruels

Comme mentionné ci-dessus les changements hormonaux sont la cause la plus courante de la douleur mammaire. Vous pouvez donc en souffrir à différents moments de votre cycle, surtout juste avant les règles, à cause du taux élevé d’œstrogènes. De plus, le stress peut également avoir un effet perturbateur sur la sécrétion de vos hormones, et ainsi favoriser les douleurs mammaires.

Présence de boule ou de bosse dans les seins

Souvent source d’inquiétude et de panique, la présence d’une bosse ou d’une boule dans l’un ou dans les deux seins est systématiquement considérée, par les femmes qui en souffrent comme un début de cancer. Or, selon plusieurs études, le risque du cancer du sein varie entre 1.2% et 6.7% chez les femmes souffrant de mastalgie. D’après la National Breast Cancer Foundation, un tissu mammaire grumeleux ou irrégulier est souvent dû à des kystes remplis de fluides. En tout cas, une consultation médicale est conseillée.

La structure mammaire

Kystes, traumatisme du sein, chirurgie mammaire, taille volumineuse des seins, et autres sont autant de facteurs qui favorisent l’apparition de la douleur au sein. Celle-ci se manifeste généralement au niveau des muscles et des tendons supportant les seins.

Un soutien-gorge inadapté

Des bonnets trop petits ou un soutien-gorge trop serré compriment les seins et provoquent une sensation de sensibilité et de douleur. Veillez donc à en choisir la taille adaptée, pour que la douleur se dissipe quasi-immédiatement.

La prise de certains médicaments

L’hormonothérapie substitutive, prescrite en cas d’infertilité ou de ménopause, ainsi que les pilules contraceptives augmentent également le risque de souffrir de mastalgie, à cause de leur teneur en hormones. De plus, la prise de certains autres médicaments tels que les antidépresseurs provoque également la douleur aux seins.

Un déséquilibre des acides gras

Un taux d’acides gras déséquilibré dans les cellules mammaires peut conduire à une augmentation de la sensibilité du tissu mammaire aux hormones, ce qui a pour effet de favoriser l’apparition des douleurs. Il est donc conseillé, sous avis médical, de consommer de l’huile d’onagre connue pour son effet régulateur des acides gras.

De l’exercice physique

Si vous pratiquez une activité physique, telle que la course ou la musculation, veillez à porter des juste-au-corps qui soutiennent vos seins et allègent leur poids. Ainsi les muscles et les tendons soutenant vos seins ne sont pas exagérément sollicités, ce qui vous évitera de souffrir des douleurs mammaires.

Comment remédier aux douleurs mammaires ?

Pour alléger votre douleur et ne plus en souffrir, voici quelques conseils simples et efficaces à suivre. Cependant, si la douleur est constante ou si elle persiste plus de trois semaines, il faut consulter un avis médical.

  • Pour réduire la mastalgie cyclique, il est conseillé de consommer des aliments riches en magnésium ou de prendre des suppléments, pendant la seconde moitié du cycle, environ 15 jours avant les règles. Ainsi, vous soulagerez votre douleur et vous réduirez les autres symptômes prémenstruels.
  • Réduisez votre apport quotidien en lipides. Selon une étude menée sur 21 femmes concernées par la mastalgie, la consommation de 15% seulement de l’apport quotidien en lipides a permis une réduction efficace de la douleur. Le seul inconvénient est que cette restriction est difficile à maintenir.
  • Réduisez votre consommation de caféine. Plusieurs femmes ont senti une nette amélioration après avoir réduit leur consommation de café.

Recommended Videos

Advertisements

You may also like

L'image de la semaine : un pénis fracturé Le point G : source de plaisir chez la femme Les bienfaits scientifiquement prouvés du sperme sur la santé Faites ceci pour paraitre plus jeune que votre âge