Maladies
03 January 2017 ( 1136 views )
Advertisements

Voici comment vous pourrez désormais éviter la transpiration vaginale

Oui, vous avez bien lu “transpiration vaginale”, croyez-le ou non mais c’est une situation bien fréquente. Tout comme l’hyperhidrose axillaire (transpiration excessive des aisselles), il existe un autre cas plus intime de transpiration, à savoir l’hyperhidrose génitale. Toutefois, en raison du fait que la zone soit plutôt intime, nombreuses sont gênées à l’idée d’en parler.

Qu’est-ce que l’hyperhidrose ?

Lorsque la sécrétion de sueur par les glandes sudorales est nettement supérieure à la normale on parle d’hyperhidrose. En plus du facteur héréditaire, l’hyperhidrose peut être causée par certaines maladies (hyperthyroïdie, diabète sucré, troubles hormonaux etc.)la prise de certains produits pharmaceutiques (antidépresseurs) ou par des troubles du système nerveux. Certaines cas d’hyperhidrose sont enclenchés par la consommation d’aliments comme les épices fortes (curry), les arachides, le café ou encore le chocolat. Parmi les autres facteurs, le stress, l’anxiété, les infections, les troubles hormonaux ainsi que les tissus non adaptés tels que le lycra.

La transpiration se manifeste par des symptômes peu agréables et incommodants tels que des odeurs corporelles fortes, des irritations dues aux frottements, des auréoles disgracieuses etc.

Nous avons deux glandes sudorales eccrines et apocrines. On retrouve les premières sur pratiquement toute la surface de la peau alors que les glandes sudorales apocrines sont uniquement présentes dans certaines parties cutanées (mamelons, aisselles, régions génitale et anale).

La sueur est composée à 99% d’eau en plus d’urée, d’acides gras, d’ammoniac, de chlorure de sodium (sel), d’androgènes et de protéines.
Le système nerveux régule les glandes sudorales via un neurotransmetteur, l’acétylcholine.

Mais pourquoi on transpire ?

Tout d’abord, la transpiration est un système de défense contre les agents pathogènes. Ensuite, l’évaporation de la sueur par la peau est un moyen pour le corps d’évacuer l’excédent d’eau. Quand il fait très chaud, la sécrétion de la sueur débute par le visage au niveau du front et de la lèvre supérieure, puis elle s‘étend au reste du corps. Cependant, quand on est sujet au stress, cette production débute par la paume de la main, les aisselles et la plante des pieds.

Comment améliorer cette situation ?

  • Buvez suffisamment d’eau et optez pour une alimentation équilibrée et riche en fruits et légumes mais pauvres en substances qui encouragent la production de la sueur (sucre, alcool, épices etc.).
  • Prenez votre douche quotidiennement et pensez à tailler vos poils car ils risquent de favoriser la prolifération de bactéries et les mauvaises odeurs quand ils sont longs.
  • Evitez les tissus qui collent et les habits trop serrés pour éviter les frottements avec le vaginPréférez des matières telles que le coton.
  • Mettez des bandes hygiéniques pour absorber la sueur, mais n’oubliez pas de les changer régulièrement.

Préparez ce remède maison et dites adieu à la transpiration génitale excessive

Remplissez votre baignoire d’eau et versez-y un verre de vinaigre cidre de pomme puis plongez-y pendant une vingtaine de minutes. Le vinaigre est un puissant antiseptique qui désinfectera votre peau et éliminera les bactéries.

Sinon privilégiez des aliments tels que les tisanes de sauge, le thé noir, le jus de tomate, le concombre, l’aloe vera car ils ont tous un effet astringent, et combattent avec ferveur la transpiration excessive. Certains comme le concombre resserrent même les pores.

N’hésitez tout de même pas à consulter un spécialiste si vous vous sentez réellement complexée par vos problèmes de transpiration.

Recommended Videos

Advertisements

You may also like

Nettoyez vos artères obstruées et éliminez le mauvais cholestérol avec ce remède naturel Voici comment vous pourrez désormais éviter la transpiration vaginale La diplocorie Voici ce qui arrive quand vous ne changez pas vos sous-vêtements chaque jour